Actualités

Le RCPEIM partenaire du programme CPE durable

Le RCPEIM est un fier partenaire du programme d’accompagnement et de certification en gestion durable proposé par ENvironnement JEUnesse (ENJEU), un organisme d’éducation relative à l’environnement qui vise à conscientiser les jeunes du Québec aux enjeux environnementaux, les outiller à travers ses projets éducatifs et les inciter à agir dans leur milieu.

Ce programme permet aux CPE de bénéficier de soutien tout au long du processus de certification :

  • présentation de la certification,
  • support au comité,
  • diagnostic,
  • aide à la réalisation du bilan environnemental,
  • mentorat en communication environnementale,
  • support dans l’animation d’une activité de sensibilisation
  • accompagnement de sous-comités.

Le programme donne également accès à une centaine d’idées d’actions, à des journées de formation et de réseautage, de même qu’à une reconnaissance lors des journées de remise des certificats CPE durable.

Le ministère de la Famille reconnait le programme d’accompagnement et de certification CPE durable comme étant la seule démarche intégrée en développement durable pour les milieux de la petite enfance.

Pour en savoir plus sur le programme, cliquez-ici.
Environnement Jeunesse


Vérification d’absence d’empêchement judiciaire

Les délais de traitement des vérifications d’absence d’empêchement judiciaire préoccupent grandement le RCPEIM. Le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) met présentement jusqu’à 20 semaines pour traiter une demande ce qui entraîne des délais indus dans le processus d’embauche de nouveaux employés dans les CPE ou encore au sein du Service de ressources professionnelles SR inc.

Devant cette situation, le RCPEIM n’est pas resté inactif.

  • Des interventions ont été entreprises auprès du SPVM afin de leur soumettre la situation et ses effets et de voir avec eux les mesures mises en place pour modifier la situation. Il semble que le SPVM ait engagé de nouvelles ressources, mais ces ressources doivent être formées, ce qui fait en sorte que le délai de traitement des VAE ne soit pas encore optimal…
  • La direction régionale du ministère de la Famille a aussi été interpellée sur cet enjeu. Une rencontre est d’ailleurs prévue en octobre entre le ministère de la Famille et le SPVM. On vous tiendra au courant des résultats de cette rencontre.
  • Le RCPEIM a amorcé du travail avec un autre corps policier afin d’accélérer le traitement des VAE des employées qui avaient été embauchées par le Service de ressources professionnelles SR inc. et leur permettre de travailler durant la période estivale.
  • Le RCPEIM a évalué le mandat d’autres corps policiers (Sûreté du Québec, GRC) afin de leur demander de procéder aux VAE. Malheureusement, lorsqu’il y a un corps policier sur un territoire donné ni la SQ ou la GRC n’y interviennent.
  • Le RCPEIM a également écrit au ministre de la Sécurité publique, qui est responsable de ce dossier, afin de lui exposer la situation vécue par les CPE montréalais dans ce dossier.