Rencontre avec une éducatrice remplaçante au SR

Depuis juillet 2016, Joanie est éducatrice remplaçante au SR inc. Titulaire d’un DEC, elle possède une expérience auprès de tous les groupes d’âge. Joanie, appréciée pour son dynamisme et son autonomie, est une habituée des remplacements à long terme.

 

  1. Comment le remplacement améliore-t-il tes compétences d’éducatrice ?

Le fait de ne jamais avoir le même poste, de ne pas être au même CPE, et donc de travailler avec une clientèle différente et parfois même, avec un programme pédagogique différent, cela me force donc toujours à être créative à innover. Par exemple, trouver des activités, des chansons qui vont s’adapter à différents groupes d’âge ou alors je vais devoir développer ma propre banque de chansons et d’activités. Le SR m’amène à toujours améliorer mes interventions (activités, chansons, façons d’aménager des locaux, etc.). Comme je suis quelqu’un qui veut toujours m’informer plus et progresser, cela fonctionne très bien avec le SR.

  1. Comment arrives-tu à tisser des liens rapidement avec les enfants ?

Je dirais que mon humour est généralement accrocheur. Je me montre intéressée à ce qu’ils font et je me montre disponible pour jouer avec eux et répondre à leurs questions. Ma taille et mes appareils auditifs causent la curiosité alors ils viennent souvent poser des questions sur ça et je leur réponds alors, ça fait de belles conversations ! Aujourd’hui par exemple, un enfant m’a dit : « pourquoi es-tu une petite adulte ? » en référence à ma taille !

  1. Que préfères-tu dans ton travail de remplaçante ?

Je ne travaille jamais à la même place et je ne fais jamais le même poste. J’adore la variété des tâches que nous effectuons au quotidien avec le SR. On peut être une journée avec les poupons et l’autre journée avec les 4-5 ans. On ne fait jamais la même chose ! Cela nous force à toujours nous réinventer (activités et chansons) pour tous les groupes d’âge !

  1. Quels sont les principaux avantages d’être une éducatrice remplaçante au SR inc. ?

L’avantage principal est que nous sommes à l’avant-plan dans les CPE. Nous voyons ce qui se passe concrètement sur le plancher. Avec les coupures budgétaires que les CPE ont subies, il est intéressant de constater comment chaque CPE fait pour contrer tout ça.

Une autre chose que je trouve intéressante est que nous voyons toutes les différentes façons de fonctionner des CPE, les différentes équipes, les différents aménagements, etc. Ce qui fait qu’on acquiert énormément de bagages et ça nous aide à développer notre créativité.

  1. As-tu des astuces lors de ton arrivée dans un nouveau CPE ?

Premièrement, j’arrive à l’heure et même 10-15 minutes en avance pour être disponible quand la direction ou le personnel va m’expliquer où sont les choses. Ça me permet d’avoir du temps pour observer le milieu et pour me situer. Je regarde aussi dans le dossier le poste et l’horaire que je suis censée faire. Les gens du CPE voient que je suis à mon affaire et informée sur leur milieu et ils adorent ça !

Je n’hésite pas à faire des présentations officielles (bonjour je m’appelle Joanie du SR pour tel horaire) et je donne des poignées de mains. J’apprends les noms de gens avec qui je travaillerai !

  1. As-tu des astuces pour mettre en confiance un parent qui ne te connaît pas ?

Encore une fois, je me présente officiellement et je leur indique que c’est moi qui ai passé la journée avec leur enfant. Je fais mon plus beau sourire et j’écoute ce qu’ils ont à dire ! Petit truc, je vais leur dire une chose cute ou drôle que leur enfant a dit/fait alors je vais les chercher comme ça. Souvent on va rire ou ils vont dire « c’est bien mon fils /ma fille! » et souvent les parents commencent à me parler de leur enfant et je n’ai qu’à écouter !

  1. Apportes-tu du matériel (jouets, livres, etc.) lorsque tu te déplaces d’un CPE à un autre ? Si oui, quel matériel ?

J’utilise deux façons. Si je fais un poste de rotation, donc différents groupes d’âge, j’amène du matériel qui va fonctionner pour tout le monde. Si je suis avec un groupe, j’amène du matériel approprié pour ce groupe d’âge et je fais ce qu’on appelle une planification ! Je planifie des activités alors je vais amener le matériel dont j’ai besoin pour ! La planification va faire toute la différence parce que tu vas aller chercher les enfants de cette façon, en piquant leur curiosité.

J’utilise un sac (comme un baluchon en tissus), je mets plein de matériel comme des balles, des choses gluantes, des objets texturés et je leur demande, à tour de rôle, de deviner ce qu’ils touchent… ils adorent ça !

J’apporte aussi des livres, des dessins, j’ai plastifié des livres « Cherche et trouve » alors ils peuvent encercler et dessiner, il n’y a donc aucun danger pour eux.

J’aime varier mon matériel alors ce n’est jamais le même que j’apporte !

 

Top